Google renforce les règles de consentement AdSense pour les utilisateurs suisses

Google renforce les règles de consentement AdSense pour les utilisateurs suisses

Google renforce les règles de consentement AdSense pour les utilisateurs suisses

Google met à jour ses exigences en matière de gestion du consentement pour AdSense for Search, AdSense for Domains et Programmable Search Engine en Suisse.

Points clés :

  • En vigueur à partir du 31 juillet.
  • S’applique aux annonces diffusées aux utilisateurs en Suisse, ainsi qu’à ceux de l’EEE et du Royaume-Uni.
  • Vise à se conformer à la politique de consentement des utilisateurs de l’UE.

Nouvelles exigences

Les éditeurs doivent soit :
  • Utiliser une plateforme de gestion du consentement (CMP) certifiée qui s’intègre au cadre Transparency and Consent Framework (TCF), ou
  • Implémenter le paramètre ‘ivt’ dans les requêtes publicitaires pour les cookies et le stockage local uniquement destinés au trafic invalide.

Pourquoi c’est important

Le non-respect entraînera la non-diffusion des annonces sur le trafic suisse.

Pourquoi cela nous concerne

Cette mise à jour oblige essentiellement les annonceurs à être plus proactifs dans leur approche concernant la confidentialité et le consentement des utilisateurs, ce qui peut avoir des implications considérables sur leurs stratégies publicitaires numériques dans les marchés européens.

Vue d’ensemble

Cette initiative aligne la Suisse avec les pratiques existantes en matière de gestion du consentement dans l’EEE et au Royaume-Uni pour la publicité en ligne.

Prochaines étapes

Les éditeurs doivent examiner leurs outils de gestion du consentement et envisager un conseil juridique pour garantir leur conformité.

Entre les lignes

Google transfère davantage la responsabilité aux éditeurs concernant la gestion du consentement, reflétant ainsi l’évolution réglementaire en Europe.

Panier
Retour en haut